Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/12/2007

L'assassinat de Jesse James

par le lâche Robert Ford...

Bon alors moi qui ai une tendresse particulière pour les westerns là j'ai été servie. La tension de la vie à cette époque (19e siècle au coeur des Etats-Unis), le "tuer pour survivre" en braquant, pillant ou en éliminant en premier celui qui nous est hostile, est parfaitement transcrite dans ce film. Brad Pitt en impose, mystèrieux, mythique, magique, énigmatique, il est vraiment crédible et le charisme de Jesse James en impose grâce à lui. Mais pour moi la surprise vient de Casey Affleck qui a ici un rôle à la hauteur de son talent. Plein d'admiration et dans l'ombre de James, l'équilibre des sentiments qu'il crée avec ce dernier fait que son duo avec Brad Pitt fonctionne à merveille et lui fait une part belle dans le film. Saupoudrez tout cela de romantisme juste ce qu'il faut et d'une magnifique ritournelle composée par Nick Cave et là, vous prendrez plaisir à voir cette épopée américaine et ces portraits de deux hommes sur le fil.

18:26 Publié dans Film | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : film, amérique, wester, cinéma

Les commentaires sont fermés.